Lycee Pontarcher

Atelier Sécurité routière

  • Accueil
  • Atelier Sécurité routière

3 classes du lycée, les 2 MHR1, 2MRC1 et UPE2A, ont participé mercredi 18 mai et jeudi 19 mai à une action de prévention routière organisée en partenariat avec des assureurs et le ministère de l’Intérieur.

Cette action dont le but est l’initiation sécurisée d’adolescents aux gestes élémentaires de la conduite d’un deux-roues motorisé était encadrée par une équipe de motocyclistes CRS. Les élèves ont participé à 5 ateliers différents afin de découvrir ou parfaire le maniement d’un deux roues.

[Article rédigé par J.S. GUERRINI]

Atelier 1 : simulateur de conduite fixe (home trainer)

Le home trainer permet d’apprendre à démarrer la moto, passer les vitesses et s’arrêter en sécurité. Ici, pas de risque de chute.

Atelier 2 : circulation à moto en double commande sur la piste

Passage ensuite sur la piste en duo. Un instructeur placé derrière maîtrise le frein et l’embrayage sur un second guidon. Une prise en main accompagnée et sécurisée qui en aura rassuré plus d’un.

Atelier 3 : circulation en solo sur la piste encadrée par des moniteurs….

Circulation libre sur le circuit. Stop, ronds-points et priorité à droite. L’occasion pour les élèves les plus à l’aise de s’essayer à la conduite de 125cm3. Certain se sont même offert le luxe de tester différents modèles.

 …. Attention à la faute de conduite, la punition est un tour en poussant la moto !

La faute de conduite n’échappe pas à l’œil avisé de nos encadrants. Un tour de piste en poussant la moto avec l’équipement n’est jamais très agréable … en particulier avec la chaleur de ces deux jours.

Atelier 4 : Les différents équipements de protection …

Équipement obligatoire et protections supplémentaires recommandées. Le tour de tout le matériel nécessaire pour assurer sa sécurité.

… avec démonstration du déclenchement d’un gilet airbag

En particulier le gilet airbag pour protéger le dos et les cervicales des motocyclistes.

Atelier 5 : simulation d’un choc sur casque à 30 km/h

Même à faible vitesse (30Km/h). le choc contre une jante de voiture ne laisse pas le casque intact. L’occasion de se rendre compte que dès le départ et même à faible vitesse, la chute peut être très dangereuse.

Cette formation aura permis à certains élèves rompus à la conduite d’un deux roues de se remémorer les règles de sécurité à ne pas oublier. Pour d’autres ce fut l’occasion de découvrir la conduite à moto ou scooter, de se sensibiliser aux dangers, même lorsque l’on est passager. Une bonne occasion également pour les élèves d’échanger avec les forces de l’ordre dans un cadre détendu et convivial.

Une journée riche en enseignement par l’expérience