Lycee Pontarcher

Visite de l’ESAT


Le vendredi 12 janvier en matinée, 14 élèves de 1BP Accueil ont visité l’ESAT, établissement de Service d’Aide par le Travail, une structure médico-sociale ayant pour objectif l’insertion sociale et professionnelle des adultes handicapés.

L’ESAT est lié à l’ADAPEI avec lequel le lycée est partenaire. Cette action a été organisée conjointement avec la CCI de Haute Saône dans le cadre de la découverte économique en direction des scolaires et les enseignantes Manon Konieczny et Virginie Coupriaux. La classe de TASSP a effectué cette même visite, suivant le même dispositif au mois de décembre 2017 avec les enseignantes Béatrice Jouffroy et Catherine Bergier.

Une initiatives aux objectifs multiples :

  • Sensibiliser les élèves au monde du handicap (public qu’ils rencontreront dans leur future pratique professionnelle)
  • Montrer que l’ESAT fonctionne comme une entreprise (production pour des clients comme Peugeot, Plastic omnium…) et propose des activités extra professionnelles (c’est l’occasion de rappeler que cette classe a vendu des brioches et a pu voir ce qui est fait des bénéfices)
  • Les ouvrir sur un monde qui leur est parfois inconnu

Lors de la visite, les élèves ont d’abord été accueillis par Madame Bernet qui leur a présenté les structures ADAPEI et ESAT en diffusant un diaporama, avant de visiter ensuite les ateliers et de rencontrer les moniteurs. Les mots qui sont venus à l’esprit des élèves pour qualifier cette expérience sont : ouverture, professionnel, intéressant, joie et bonne humeur !

Cette action fera l’objet d’une exploitation pédagogique : une présentation par groupe de 3 ou 4 d’une ou deux diapo devant la classe de 2 MRCU 2 lundi 15 janvier de 15 h 30 à 17 h 30

Un partenariat durable et fructueux

Enfin, pour mémoire : le lycée Pontarcher avait gagné le prix de la fondation Varenne avec cette même entreprise en mai 2016, dans la catégorie tous lycées confondus de l’académie de Besançon : (voir l’article de presse paru dans l’Est Républicain le 28 mai 2016).