Lycee Pontarcher

Action de prévention de l’homophobie, de la transphobie et de la biphobie

  • Accueil
  • Action de prévention de l’homophobie, de la transphobie et de la biphobie

Célébrée le 17 mai, la Journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie est l’occasion de renforcer davantage la lutte contre toutes formes de discriminations.

Dans le cadre de cette journée, les élèves de 1 MCVA, ont accueilli Manon et Romane, deux animatrices de l’ADOSEN*.

[Article écrit par S. JACQUINOT, Référente égalité filles garçons]

Les objectifs de cette journée étaient :
❖ Affirmer et augmenter son point de vue sur les orientations sexuelles et les identités de genre.
❖ Découvrir une diversité de points de vue
❖ Écouter les avis divergents, et réviser son jugement.

Les élèves ont travaillé par groupe. Un premier groupe a réfléchi sur l’orientation sexuelle et le second sur l’identité de genre.

L’orientation sexuelle

La première activité réalisée au sein de ce groupe est appelée « Le brise-glace ».
Dans cette activité, les élèves se sont présentés en donnant leur prénom avec, si possible, un préjugé sur la thématique de l’orientation sexuelle. Le but étant de balayer les préjugés présents dans les mentalités collectives et de les mettre par écrit.

Puis, les élèves ont été placés par groupe de 3 ou 4, afin de les faire
discuter en fonction de ce qu’ils pensent.

Pour donner leur opinion, les animatrices ont demandé de faire trois « bout de papiers », en notant dessus : J’accepte, j’accepte moyennement, je n’accepte pas …. Papiers qu’ils devaient présenter à chaque nouvelle situation et expliquer pourquoi.

Pour cela, les élèves ont réfléchi à deux mises en situation en rapport avec l’orientation sexuelle telles que : “Une personne fait son coming out” et “Mon.ma meilleur.eami.e fait son coming out”.

Dans cette dernière activité, les animatrices ont demandé des élèves « volontaires » pour mettre en scène avec nos mots une scénette avec des personnages réagissant de manière complètement différente les uns des autres. L’idée était de montrer que nous réagissons tous différemment face à ce genre de situation, et que certaines de ces réactions peuvent être choquantes ou blessantes

L’identité de genre

Pour appréhender cette thématique, les animatrices ont projeté au tableau le « genderbread », qui est un bonhomme en pain d’épice avec des flèches et des symboles.

Les élèves du second groupe devaient replacer les mots : identité de genre, sexe biologique, expression de genre, et attirance au niveau des flèches présentes sur le dessin.
L’idée était de discuter ensemble de pourquoi ils souhaitaient placer tels mots à tels endroits. Mais aussi de comprendre la différence entre tous ces termes-là.

Cette après-midi d’intervention s’est clôturée sur la distribution d’un flyer sur le bienêtre sexuel et affectif avec plusieurs informations et sources d’informations utiles.

*Fondée en 1962 par MGEN, ADOSEN – Prévention Santé MGEN est une association de loi 1901 agréée par le Ministère de l’Education Nationale qui agit dans le cadre scolaire et périscolaire au service du bien-être des jeunes, de la maternelle à l’université autour des sujets de santé, citoyenneté et solidarité.

Lire le Flyer Bien-être sexuel